Le radar anti-téléphone au volant pourrait bien arriver au Québec prochainement

Les Australiens ont inventé un radar anti-téléphone au volant et il a été testé à Sydney. Installé sur une autoroute, il a flashé plus de 1000 conducteurs fautifs, mais avec une marge d’erreur annoncée de 10 %. Confiante, l’Angleterre vient de décider de l’adopter. Soyez tranquilles : avant qu’il arrive sur nos bonnes vieilles routes nationales, il faudra adapter le système puisque, contrairement à ces insulaires, nous conduisons à droite.



Le dispositif va fonctionner en étant placé plus haut, comme sous un pont ou tunnel, il va capturer une photo autant de votre plaque d’immatriculation que du conducteur, à travers le pare-brise. La photo est ensuite analysée par un programme de reconnaissance qui déterminera si vous aviez un téléphone à la main, à l’oreille, voire un casque-oreillette.

Rappelons que les sanctions pour l’utilisation d’un téléphone portable en conduisant ou le manipuler de quelque façon que ce soit entraînent automatiquement une amende de 80 $ à 100 $ ainsi que 4 points d’inaptitude.


Source: Detours Canal

Crédit photo: Detours Canal